Cet article est rattaché à l’épisode #2 du podcast Ta Parole Mon Coeur que vous pouvez retrouver ici et ci-dessous

Je partage ici avec vous mon étude du Psaume 33. Dieu m’a donné dans ce psaume quelques pistes sur qui Il est, qu’est-ce qui Le caractérise. Et c’est pour ça que j’ai appelé cet épisode Qui est Dieu ? Bien qu’Il ne puisse être résumer en un seul post, bien sûr.

Qui est Dieu ? Quel est le caractère de Dieu ? Comment pourrait-on le décrire avec nos mots humains et imparfaits ? Comment agit-il ? Je pense que ces questions sont importantes parce que il faut connaître qui est Dieu pour savoir reconnaître ce qui vient de Lui et ce qui ne vient pas de Lui.

Mes pensées ne sont pas vos pensées et vos voies ne sont pas mes voies »

Dieu dit dans Esaïe 55:8

Donc quelles sont ses pensées ? Quelles sont ses voies ? 

En premier j’apprends dans le psaume 33 que les voies de Dieu et sa parole sont droites. La droiture de Dieu est même rappelée 2 fois dans ce psaume, au verset 4 tout d’abord :

La parole de l’Eternel est droite

Psaume 33:4

Puis ensuite, au verset suivant :

Il aime la justice et la droiture

Psaume 33:5

Deuxièmement, notre Dieu est un dieu fidèle, il agit avec fidélité.

Toutes ses oeuvres s’accomplissent avec fidélité 

Psaume 33:4

Dans la Bible du semeur, c’est traduit autrement « Son oeuvre est sûre ». Et cette idée est reprise un peu plus tard au verset 9

Il dit, et la chose arrive. Il ordonne, et elle existe.

Psaume 33:9

On ne parle pas de fidélité en amour ici 🙂 Dieu est fidèle dans le sens que nous pouvons compter sur sa Parole. Ce qu’il dit est ce qui arrive.

Ensuite, notre Dieu est un dieu qui aime la justice

Il aime la justice et la droiture ;

Psaume 33:5

Cela ne pourrait pas être écrit plus clairement. En même temps, notre Dieu est droit donc c’est normal.

Pour continuer, notre Dieu est un dieu d’amour.

Il est bonté. Et ce n’est pas un amour gardé pour soi ou narcissique, mais un amour qui se propage et qui « remplit » la Terre. Cet amour est inconditionnel et universel. Il est bien dit que son amour remplit la Terre. Il n’est pas dit que son amour remplit telle ou telle maison, telle ou telle nation. L’amour de Dieu est présent, comme allant de soi. L’amour de Dieu remplit la Terre. L’amour de Dieu est là. Dieu est là.

Ensuite, la Parole de Dieu est puissante, agissante et créatrice.

La parole de Dieu est la source de toute création : les cieux, les étoiles, les eaux, toute la Terre, tous les habitants…

Les cieux ont été faits par la parole de l’Eternel, Et toute leur armée par le souffle de sa bouche.
Il amoncelle en un tas les eaux de la mer, Il met dans des réservoirs les abîmes.
Que toute la terre craigne l’Eternel! Que tous les habitants du monde tremblent devant lui!

Psaume 33:6-8

La Parole puissante de Dieu nous la retrouvons bien sûr dans toutes les pages des écritures, depuis la Genèse: Dieu dit que la lumière soit et la lumière fut.

Dans l’évangile de Jean ou bien dans Hébreux :

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle.

Jean 1:1

Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

Hébreux 4:12

Ce ne sont que des exemples de la puissance de la Parole de Dieu.

Ce qu’il dit, arrive. Contrairement aux idôles tel que Dieu le révèle à plusieurs reprises au prophète Esaïe.

Plaidez votre cause, Dit l’Éternel; Produisez vos moyens de défense, Dit le roi de Jacob.

Qu’ils les produisent, et qu’ils nous déclarent Ce qui doit arriver. Quelles sont les prédictions que jadis vous avez faites? Dites-le, pour que nous y prenions garde, Et que nous en reconnaissions l’accomplissement; Ou bien, annoncez-nous l’avenir.

Dites ce qui arrivera plus tard, Pour que nous sachions si vous êtes des dieux; Faites seulement quelque chose de bien ou de mal, Pour que nous le voyions et le regardions ensemble.

Voici, vous n’êtes rien, Et votre oeuvre est le néant; C’est une abomination que de se complaire en vous.

Esaïe 41:21-24

La Parole de Dieu, elle, est puissante.

Enfin, Dieu est un roc qui ne bouge pas.

Ses plans ne bougent pas. Nous ne pouvons pas demander des Hommes d’élaborer des plans sophistiqués. Avec nos cerveaux humains, il n’est pas possible de mettre au point des plans stables, sûrs et fidèles… ces traits de caractère appartiennent à Dieu, pas aux hommes. Et c’est rappelé ici aux versets suivants :

L’Eternel renverse les desseins des nations, Il anéantit les projets des peuples;
Les desseins de l’Eternel subsistent à toujours, Et les projets de son coeur, de génération en génération.

Psaume 33:10-11

Les pensées de Dieu ne sont pas les pensées des hommes. Les plans de Dieu ne sont pas les plans des hommes.

Il y a un proverbe juif qui dit l’homme fait des plans, Dieu rit.

C’est tellement vrai dans ma vie et je suis sure dans la vie de chacun d’entre nous. Et c’est vrai aussi au niveau des nations.

Dans ce psaume, ce qui a particulièrement touché mon coeur c’est que toute la première partie parle de la grandeur de Dieu, de la puissance créatrice de sa parole au niveau macro : les cieux, les étoiles, les mers, etc…

Et puis arrivent les versets 13, 14 et 15 et dans ces 3 versets, sont rassemblés 2 traits de caractère de Dieu que l’on pourrait croire complètement contraires ou contradictoires et pourtant Dieu les réunis en lui-même. 

Il règne sur l’infiniment grand et il s’occupe de l’infiniment petit. Il nous voit dans notre ensemble, sa création. Et il s’occupe de actions de chacun d’entre nous. 

L’Eternel regarde du haut des cieux, Il voit tous les fils de l’homme; Du lieu de sa demeure il observe Tous les habitants de la terre, Lui qui forme leur coeur à tous, Qui est attentif à toutes leurs actions.

Psaume 33:13-15

Dieu reste attentif à mes actes. Et je ne le vois pas ici comme une surveillance. Ou comme s’il attend le moment où je vais tomber, voir quelle sera la raison de ma chute, limite en se frottant les mains. J’ai plutôt l’impression que c’est ici comme un parent qui regarde ce que fait son enfant, il observe sa création. 

J’ai trouvé ce passage superbe parce qu’il montre à quel point Dieu, c’est la puissance, la grandeur, l’infiniment grand, le tout. Et en mettant sa grandeur en avant, cela met en valeur à quel point Dieu, c’est aussi la relation un à un, le tête à tête, le coeur à coeur. Il a formé mon coeur et il est attentif à mes actions.

En parlant d’action, Dieu est un dieu d’action.

On le voit dans ce psaume avec tout le vocabulaire qui est utilisé: oeuvres, s’accomplissent, remplit, fait, amoncelle, met, arrive, ordonne, renverse, anéantit, forme… C’est parce qu’il agit que l’on peut déterminer comment il agit. S’il n’agissait pas, la question ne se poserait pas. Ce serait comme les idôles, on ne peut pas déterminer comment agit une statue, vu qu’elle n’est pas dans l’action. Elle n’est pas capable de faire quoi que ce soit. 

Dieu agit avec droiture. Il est fidèle, il agit avec justice, il est amour et bonté. Sa parole est puissante et créatrice. Et avec tout ça, je pourrais penser que Dieu n’a pas le temps de se poser en tête à tête avec moi. Et pourtant, il a le temps. Il a créé le temps. Et il est attentif à moi et à chacun des membres de sa création. 

Dans ce psaume, Dieu me rappelle qui Il est, et me rappelle aussi que la puissance, l’action est de son ressort. Et non pas du mien. Il n’est pas de mon ressort de remporter telle ou telle bataille. Ce n’est pas mon combat. Aux versets 16 et 17 :

Ce n’est pas une grande armée qui sauve le roi, Ce n’est pas une grande force qui délivre le héros;
Le cheval est impuissant pour assurer le salut, Et toute sa vigueur ne donne pas la délivrance.

Psaume 33:16-17

Cela fait écho à plusieurs versets dans la Bible :

Ce n’est ni par la puissance, ni par la force, mais c’est par mon Esprit

Zacharie 4:6

Ceux-ci s’appuient sur leurs chars, ceux-là sur leurs chevaux; Nous, nous invoquons le nom de l’Éternel, notre Dieu.

Psaume 20:8

Malheur à ceux qui descendent en Égypte pour avoir du secours, Qui s’appuient sur des chevaux, Et se fient à la multitude des chars et à la force des cavaliers, Mais qui ne regardent pas vers le Saint d’Israël, Et ne recherchent pas l’Éternel!

Esaïe 31:1

Notre Dieu est un dieu qui agit.

Ayant été créée à son image, je ressens le besoin d’agir et je pense que c’est normal. Mais mon action ce n’est pas l’action de Dieu. Mon action, c’est une action de foi en Dieu et une action de grâce pour sa miséricorde. Si je reprend le début de ce psaume

Justes, réjouissez-vous en l’Eternel! La louange sied aux hommes droits.
Célébrez l’Eternel avec la harpe, Célébrez-le sur le luth à dix cordes.
Chantez-lui un cantique nouveau! Faites retentir vos instruments et vos voix!

Psaume 33:1-3

Qui parle ? Ce psaume est attribué à David et il agit comment quelqu’un qui dirige la louange en invitant les personnes présentes à louer Dieu avec tous les instruments dont ils disposent. Et il s’adresse à ceux qui sont présents ce jour là pour louer Dieu en les appellant « Justes ». 

Et à la fin du psaume, la boucle est bouclée car les « justes » en quelque sorte répondent à Dieu et à David aussi en disant quelle est la source de leur espérance :

Notre âme espère en l’Eternel; Il est notre secours et notre bouclier.
Car notre coeur met en lui sa joie, Car nous avons confiance en son saint nom.
Eternel! que ta grâce soit sur nous, Comme nous espérons en toi!

Psaume 33:20-22

Cet aller retour entre David et son auditoire ici donne quelques pistes pour savoir quelles actions sont attendues de moi. Pour faire partie des « justes » ici, il faut s’appuyer sur cet exemple est donné et que dans ma vie ici, maintenant je puisse dire :

Mon âme espère en l’Eternel. Il est mon secours et mon bouclier. Car mon coeur met en lui sa joie, car j’ai confiance en son saint nom. Eternel, que Ta grâce soit sur moi, comme j’espère en Toi. 

Dans ce psaume, on ne parle pas du tout des oeuvres qui feraient qu’une personne soit juste ou non. C’est son action de foi en Dieu, et en la bonté, l’amour de Dieu qui fait que cette personne est appelée juste. 

Et je pense même que dans ce psaume, l’espérance en Jésus est déjà annoncé.

Voici l’oeil de l’Eternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui espèrent en sa bonté afin d’arracher leur âme à la mort.

Psaume 33:18-19

La bonté est parfois traduite par amour, notamment dans la Bible du semeur. 

Voici l’oeil de l’Eternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui espèrent en son amour afin d’arracher leur âme à la mort

Psaume 33:18-19 dans la Bible du Semeur

Ce verset m’a fait penser à l’Evangile de Jean 3 verset 16:

Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Jean 3:16

Vu que les psaumes arrivent avant les évangiles, Jésus serait annoncé ici. Autrement dit, on annonce ici dans le psaume 33 que les justes comptes sur l’amour de Dieu pour arracher leur âme à la mort.

Cet amour qui s’est concrétisé en Jésus et son sacrifice.

En faisant un mix entre l’annonce de Jésus dans psaume, et sa réalisation témoignée par Jean 3:16 pour voir si ça marche.

Voici ce que ça donne : L’oeil de l’Eternel est sur ceux qui le craignent, sur ceux qui espèrent que Dieu aimera tant le monde, qu’il donnera son fils unique afin que quiconque croit en lui ne meurt pas, mais que leur âme soit arrachée à la mort.

Cela fonctionne! Les justes sont ceux qui craignent Dieu et qui reconnaissent Jésus comme leur sauveur, comme étant la manifestation de l’amour de Dieu pour nous.

Mon rôle est donc de croire au sacrifice salvateur de Jésus, de mettre ma confiance et mon espérance en Dieu.